Cherchez l'erreur

Pas une semaine ne passe sans qu'on nous bombarde le crâne de « résilience ». Qu’il s’agisse de crise sanitaire, financière ou climatique, la résilience serait ce qui nous permet de surmonter tous les chocs et de s’adapter avec optimisme…


Climax
 
La newsletter plus chaude que le climat
Climax Vol. 16
Tout d'abord…
Tous raplaplas ?
 
Le constat est sans appel : les jeunes sont à plat. C'est une étude sans précédent de The Lancet qui le révèle : trois quarts des 16-25 ans jugent le futur « effrayant », et 56 % estiment que « l’humanité est condamnée ». Ambiance ! Il n'en fallait pas plus pour titrer un peu partout sur l'« éco-anxiété », ce mal qui ronge les jeunes… Mais ça veut dire quoi, au juste, être éco-anxieux ? Est-ce que ça existe vraiment, les éco-sereins ? Qui sont-ils, quels sont leurs réseaux ? Remarque, ce sont peut-être ceux qui pratiquent une « écologie souriante », qui sait ?
 
Cette semaine, au sommaire de Climax, vous retrouverez également :
  • une bien belle blague de la part d'Uber, chantre de l'écologie (eh oui !)
  • un détour par les élections norvégiennes et la fast-fashion au Ghana
  • un adieu à la résilience (et pourquoi il faut en finir avec elle)
  • et un petit tour du côté du Paris de 1900 

Comme chaque semaine, n’hésitez pas à partager cette newsletter ou à abonner l’un de vos amis (éco-anxieux, éco-serein ou éco-souriant, c'est selon) par ici !