La chèvre de Monsieur Bezos

À l'heure où les géants de la sape communiquent à qui mieux mieux sur la mode responsable, le recyclage, surcyclage et tutti quanti, force est de constater que le secteur ne se dirige pas dans le meilleur des sens…


Climax
 
La newsletter plus chaude que le climat
Climax Vol. 10
Tout d'abord…
Burning Mac'
 
Il a fait chaud ces derniers jours… Un peu trop même, non ? 49,6 °C au Canada, 48°C en Sibérie, 50°C en Irak, sans parler de l’océan qui s’est mis à brûler ! Vous l’aurez compris, la situation est critique, l’urgence est climatique et il faut s’activer de ce pas pour faire changer les choses. La bonne nouvelle, c'est que notre président n’hésite pas à se retrousser les manches et à mettre la main à la pâte, comme il l’a fait ces derniers jours, en inaugurant la nouvelle formule du « temple du shopping » la Samaritaine (aux côtés de Bernard Arnault), puis le nouveau siège de la banque américaine JP Morgan… Ça n'a rien à voir ? Comment ça ?

Heureusement, nous avons des parlementaires extrêmement investis et prêts à se positionner sur les sujets qui comptent vraiment ! Non plus ? Bon, au moins, il nous reste une armée de fonctionnaires en charge de la lutte contre le dérèglement climatique tous plus motivés les uns que les autres, et tous extrêmement heureux de leur cadre de travail : « On vit des situations extrêmement compliquées… Il y a une instabilité organisationnelle chronique », « A
vec de moins en moins de personnels, c'est du bricolage permanent ! », « Il y a un double langage du gouvernement. Il prône une transition, la défense de l'environnement. Mais concrètement, on a l'impression qu'il fait tout l'inverse », « c'est un tout, une grande lassitude... J'aurais sans doute continué quelques années sans cette pression sur les effectifs, mais là, c'est vraiment trop… ». Bon… On fait comment, du coup, avec la crise climatique ? On va choper des lunettes de soleil à la Samaritaine ?