On l'attend au tournant

Mettez l’écologie en débat dans un groupe et vous aurez droit, à coup sûr, à une véritable battle pour savoir qui fait couler le moins d’eau, achète le plus local ou prend le moins l’avion – le plus répandu étant sans doute « ah oui, mais moi, je trie mes déchets »…


Climax
 
La newsletter plus chaude que le climat
Climax Vol. 47
Tout d'abord…
Bye Bye Barbara (ou pas ?) 👋🏻
 
Les temps changent pour notre ministre de la Transition écologique ! Héraldesse de « l’écologie tranquille », parce qu’« on ne brusque pas la transition » et qu’on ne fâche pas les citoyens, Barbara Pompili se veut désormais chantre de la « planification écologique », rien que ça ! À bas le capitalisme, les méchants pollueurs et autres insupportables lobbies (auxquels elle a pourtant eu beaucoup de mal à ne pas céder…). Notre Che Guevara du tri sélectif qui n’a cessé de répéter à tue-tête qu’avec « Emmanuel Macron, nous accélérerons en accompagnant chaque Français », a d’ailleurs passé ces dernières semaines vent debout, à couper la chique à droite comme à gauche (par ici et par là), ne manquant pas de railler également ses anciens petits camarades, tout en évitant tout de même de passer son bilan à la loupe grossissante (ici ou ici, voire ici).
 
Du coup – partira, partira pas ? Pas sûr que le grand vizir ait bien entendu le message, vu que les rumeurs d’éventuels candidats au poste se multiplient… De Pascal Canfin (l’écologie du compromis – eh oui) jusqu’à l’influenceur Linkedin Jean-Marc Jancovici (qui réfute et n’a pas hésité à qualifier le bilan actuel de très mauvais), qui sera l’heureux élu ? En espérant que ce dernier (ou cette dernière) soit à la hauteur de la mission – et surtout aux désirs d’un président qui a décidé de faire de l’écologie son nouveau mantra. Une chose est sûre : on l’attend au tournant !
 
Au programme cette semaine, largement de quoi « accélérer » : 
  • Casino et ses fruits pas mûrs
  • Nos meilleurs conseils pour répondre à ceux qui passent leur temps à vanter les petits pas (tout en évitant les grands)
  • Le Waterworld coréen
  • Les « single streeters » pour qui chaque rue de leur ville mérite d'être arpentée…
 
Pour nous écrire ou pour prendre un thé à la menthe et papoter, on est là. Quelques nouvelles qui vont un peu chambouler notre rythme d'envoi et une surprise de taille arrivent très prochainement ! D'ici là on fait une petite pause et on vous embrasse fort 🧡