Plus c'est gros plus ça passe

Nous avons collectivement imprimé dans nos petits crânes l’idée que « la technologie finira toujours par nous sauver », et « qu’une énergie infinie existera un jour ou l’autre », éludant avec habileté la question du caractère limité de nos ressources…


Climax
 
La newsletter plus chaude que le climat
Climax Vol. 15
Tout d'abord…
Fruits, viande ou baguette ?
 
Ça charbonne sévère du côté de Bruxelles ! En plein débat sur la feuille de route « Farm to fork » (de la ferme jusqu’à la fourchette, ou F2F), les eurodéputés bûchent pour tracer la voie d’une alimentation plus durable. Parmi la ribambelle de mesures envisagées, un nouvel amendement voté la semaine dernière permettrait aux pays de moduler leurs taux de TVA en fonction de l'impact environnemental des produits alimentaires : en gros d'appliquer une TVA à zéro pour les fruits et légumes, mais a contrario augmentée pour les viandes ou les boissons sucréesUne sorte de « taxe carbone » appliquée aux assiettes donc. En France, la « taxe soda » existe déjà depuis 2012 tandis qu'une « meat tax » est en discussion depuis des années en Suède, au Danemark et même en Allemagne. À quand la baguette de pain ?

Cette semaine, au sommaire de Climax (15e édition, déjà !), vous retrouverez également :
  • une tentative de réponse à la question « les aéroports peuvent-ils être neutres en carbone ? » (on vous met au défi).
  • un détour par la Californie et les Pays-Bas et des mesures qui frappent fort 
  • l'histoire du mythe de l’énergie infinie et pourquoi on nous le rabâche depuis les années 70
  • et un petit tour du côté de la Tunisie pour découvrir une mascotte (déchue) de l’écologie, RIP Labib.

N’hésitez pas à nous partager, à parler de nous ou à abonner l’un de vos amis climatosceptiques par ici ! Et si vous avez des suggestions ou remarques : écrivez-nous, on répond toujours. Sur ce, bonne lecture !