Tout n'est pas foutu

Qu’on se le dise : aussi alarmiste soit-il, le sixième rapport du GIEC ne nous dit pas pour autant qu’il faut s’avouer vaincu et s’installer dans une ferme bretonne en attendant l’apocalypse…

 
Climax
 
La newsletter plus chaude que le climat
Climax Vol. 17
Tout d'abord…
Peut-on rire de la crise climatique ?
 
Se gausser de la crise climatique n’est pas une tâche aisée. Dans nos contrées, peu s’y sont d’ailleurs frottés (à part ici, ou de manière totalement involontaire ici), et pourtant, il y a matière à catharsis ! Aux États-Unis, les « late shows » ont fait les choses en grand et se sont passés le mot pour aborder le sujet lors d’une soirée dédiée – la « climate night » – dans lequel le mot d’ordre était d’alerter sur le réchauffement climatique. Si les climatosceptiques ont pris cher (ici), les stars de la télé US (de Jimmy Fallon à Jimmy Kimmel en passant par Trevor Noah) ont enchaîné les blagues (pas toujours de bon goût, mais pourquoi pas), ringardisant par la même occasion les émissions de télé françaises qui, rappelons-le, ne sont pas vraiment portées sur la question. Heureusement, de l'autre côté de la Manche, le Prince Charles compte bien sauver l'honneur de l'Europe à ce sujet… Ouf !
 
Cette semaine, nous vous avons concocté quelques petits articles (préparés avec amour) qui vous expliqueront pourquoi :
  • Prendre l’avion, c’est (vraiment) pas une bonne idée
  • Tout n’est pas foutu, même si certains s’évertuent à nous raconter le contraire
  • Les forêts fantômes existent, et franchement ça fait flipper !
  • Le retour des trains de nuit, c’est pour bientôt (et ça fait plaisir)…

Comme chaque semaine, partagez et parlez autour de vous de cette newsletter (si vous aimez son contenu) ou pensez à abonner l’un de vos amis par ici. Allez, bisous !