top of page

Et si les « écoterroristes » devenaient les futurs héros cools ?


La question vous étonne ? C’est bien normal. Après la criminalisation des militants écologistes qualifiés d’ « écoterroristes » par Gérald Darmanin, l’insulte est arrivée en AllemagneFraction armée rouge climatique » en VO), et même aux États-Unisecoterrorist » en VO). Bref, les « écoterroristes » sont disqualifiés à tout va. Alors de là à les imaginer en héros…

Sauf que les auteurs de pop culture ont un train d’avance. Dans leurs œuvres, les fameux « écoterroristes » sont de plus en plus souvent les héros. De quoi toucher le grand public et changer les imaginaires. « Les Bonnie and Clyde d’aujourd’hui sont activistes pour le climat », résume Courrier International, qui revient sur le succès du film How To Blow Up A Pipeline, unanimement salué par la critique depuis un mois aux États-Unis. Un thriller (Sabotage en VF, dont la sortie française est prévue en juillet prochain) dans lequel les héros de la cavale sont précisément des « écoterroristes ».


D’ailleurs, utiliser la tension et le suspense pour changer la perception populaire des militants radicaux, ce n’est pas nouveau. En 2020, l’écrivain à succès Olivier Norek publiait son roman policier Impact. C'est l'histoire de Virgil Solal, un écoterroriste qui prend en otage les plus grands représentants des entreprises polluantes du pays... et devient le héros d’un best-seller. « Le plus gros assassin en série » qui soit, c’est « la pollution », raconte l’auteur sur Europe 1. Quant à l’écoterroriste, il a beau être aussi violent qu’« un monstre », « le lecteur risque d’être de son côté », se posant la question de « la différence entre les lois et la morale, entre la justice et ce qui est juste. »

En fait, il faut croire que les « écoterroristes » passionnent. Dans le cadre d’une série d’été publiée en 2022, même le journal Challenges a joué à se faire peur, le temps d’une chronique, en imaginant un monde où l’écoterrorisme s’organise et se déploie en grand. Preuve que dans tous les imaginaires, l'avenir des militants radicaux promet de faire du bruit.

댓글


bottom of page